Oxfam Intenational

Oxfam International est une confédération de 13 organisations.
Elle appui les producteurs, notamment les producteurs de coton, dans le renforcement des capacités en communication.

www.oxfaminternational.org

BANQUE MONDIALE

La Banque mondiale accompagne les producteurs de coton du Burkina dans la réalisation de leurs projets.
Elle contribue ainsi au financement du PRFCB à  travers le Programme d’Appui aux Filières Agro-Sylvo-Pastorales (PAFASP).

La Banque Mondiale contribue à  la réduction de la pauvreté et l’amélioration des niveaux de vie des populations à  travers le monde.

http://www.banquemondiale.org/

Agence Française de Développement

Un Groupe au service du développement

L’AFD accompagne l’UNPCB depuis 1998, à  travers des projets de développement du monde rural :
le Projet d’Appui aux Organisations Professionnelles Agricoles (PA/OPA) mis en oeuvre de 1997 à  2000;
le Projet d’Appui à  la Professionnalisation des Organisations de Producteurs de Coton (PAP/OPC) commencé en 2000 et ayant pris fin en 2006;
le Projet de Renforcement de la Filière Cotonnière du Burkina commencé en 2007 et en cours.

http://www.afd.fr/home

L’organisation internationale ENDA

Enda (Environnement et Développement du Tiers Monde) a contribué à  une meilleure connaissance des organisations de producteurs de coton de pays africaines,dont l’UNPCB.

Elle a réalisé et a contribué à  la réalisation d’actions de plaidoyers pour les producteurs de coton et d’une série d’études sur les filières coton, les négociations internationales sur les subventions à  la production et à  l’exportation accordées aux acteurs du Nord. Certaines de ses études ont été éditées et distribuées gratuitement aux producteurs de coton et aux autres acteurs des filières cotonnières.
Site internet : www.enda.sn

SNV

La SNV, Organisation néerlandaise de développement, opère en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Sa mission est de fournir des conseils aux organisations nationales qui jouent un rà´le dans la lutte contre la pauvreté.

Site internet : www.snvworld.org

ICCO

Organisation chrétienne néerlandaise. Elle co-finance des projets de développement d’ONG d’Afrique, du Moyen Orient, d’Asie, des Caraà¯bes et de Europe de l’Est.

Site internet : ICCO

UNION EUROPEENNE

L’Union Européenne est un partenariat économique et politique qui réunit vingt-sept démocraties européennes. Elle a pour objectifs, la paix, la prospérité et la liberté pour ses millions de citoyens, dans un monde plus juste et plus sûr. L’Union Européenne a déjà  des acquis appréciables. Il s’agit entre autres, des voyages et des échanges commerciaux sans frontières, une monnaie unique €“ l’euro €“, des aliments plus sains et un environnement plus vert, de meilleures conditions de vie dans les régions plus pauvres, une action conjointe contre la criminalité et le terrorisme, des communications téléphoniques et des billets d’avion moins chers, des millions de possibilités d’étudier à  l’étranger, et tant d’autres choses encore€¦ Pour obtenir ce genre de résultats, les à‰tats membres ont mis en place des institutions qui « font tourner » l’Union, et ils adoptent la législation promulguée par elle. Les principales de ces institutions sont : €¢ le Parlement européen, qui représente les populations des à‰tats membres, €¢ le Conseil de l’Union européenne, qui représente les gouvernements des à‰tats membres, €¢ et la Commission européenne, qui représente les intéràªts communs de l’Union.

L’UNPC B bénéficie du soutien de l’UE pour la mise en œuvre de ses projets d’amélioration de la fertilité des sols dans les zones de production de coton biologique et de création de mutuelles de santé pour les familles de producteurs de coton.

http://europa.eu/index_fr.htm

éseau des Organisations Paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA)

Fondé en 2000 à  Cotonou au Bénin, il regroupe des organisations ou « cadres de concertation » et vise la promotion et la défense des valeurs d’une agriculture paysanne performante et durable, la concertation et la structuration des OP. Les intéràªts des producteurs du Burkina y sont défendus par la Confédération Paysanne du Faso.
Plus d’information sur : www.roppa.info/.

Confédération Paysanne du Faso (CPF)

Elle regroupe une dizaine d’organisations paysannes fa&agraveîtières dont l’UNPCB. La vocation de la CPF est de devenir le véritable porte-parole des Organisations Paysannes de base, le cadre d’échange, de représentation et de concertation permettant de définir les orientations, les stratégies et les politiques en faveur des structures membres. Plus d’information : www.cpf.bf/.

AProCA

L’Association des Producteurs de Coton Africains a été créée le 22 décembre 2004 à  Cotonou au Bénin. Face à  la crise de la filière coton qui affecte environ 20 millions de personnes en Afrique de l’Ouest et du Centre, des producteurs de coton de douze pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Cà´te d’ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Sénégal, Tchad, Togo) se sont réunis les 21 et 22 décembre 2004 pour analyser la crise qui touche la filière et définir ensemble des stratégies de mobilisation, de positionnement et d’actions qui leur permettent de défendre leurs intéràªts.

Cette rencontre des producteurs avait pour but, d’échanger sur la situation internationale afin de cerner la problématique du coton dans un contexte plus global, puis analyser la situation de crise telle que vécue par chaque pays. Elle a abouti à  la naissance de l’AProCA.

Au sortir de ces travaux, l’AProCA s’est donnée pour mission de défendre les intéràªts des producteurs africains dans un cadre de concertation à  l’échelle continentale. Elle poursuit les objectifs suivants :

Regrouper l’ensemble des organisations de producteurs de coton exerçant sur le continent africain ;
Promouvoir la solidarité entre les organisations membres ;
Favoriser la concertation et la coopération entre les membres pour traiter des questions d’intéràªt commun ;
Collecter, traiter et diffuser en direction des membres toute information touchant au coton ;
Défendre les producteurs de coton face à  toute distorsion du marché mondial du coton ;
à‰changer les expériences entre les organisations membres. A ce jour, l’AProCA compte treize membres, depuis l’adhésion de la République Centrafricaine en Décembre 2006. L’UNPC B assure la présidence de l’Association. Le siège de AProCA est à  Bamako au Mali.